Qui est CréaDop?
Qui se cache derrière ce nom pétillant et plein d’entrain?

Eh bien, coucou ! C'est nous, Frédérique et Hubert 🙂

Frédérique, orthopédagogue

Passionnée de neurosciences et d’apprentissage

«Je dis toujours que mon premier métier est celui de mère de famille. Un métier où l’on apprend beaucoup. Sur soi-même, ça, c’est sûr ! Mais aussi sur la psychologie, l’apprentissage et bien entendu, sur la pédagogie. Très vite, j’ai développé ma propre vision de la pédagogie. Je me suis énormément intéressée mais aussi documentée sur le sujet. Et ma curiosité m’a même amenée à étudier les méthodes d’apprentissage venues d’ailleurs. Je me suis d’ailleurs beaucoup penchée sur les outils pédagogiques venus du Canada par exemple. L’envie de transmettre tout ça était grande. Et c’est ainsi que je me suis tournée vers l’orthopédagogie : apprendre à apprendre.»

Hubert, entrepreneur

Prêt à relever tous les défis

«La vie nous amène à vivre de multiples expériences. J’ai exploré beaucoup de métiers différents : de l’agriculture au domaine photovoltaïque, en passant par la banque. J’ai toujours été curieux, prêt à découvrir de nouveaux horizons et surtout prêt à m’écouter pour me diriger là où j’ai envie d’être. Et aujourd’hui, en co-créant CréaDop avec Frédérique, je suis exactement là où je voudrais être. Est-ce que je suis aujourd’hui plus sensible à la transmission ? Peut-être ! Le projet de CréaDop m’a tout de suite parlé et surtout convaincu. Un outil formidable pour permettre aux enfants de retenir leurs leçons, en s’amusant, durablement. C’est pourquoi je me suis lancé dans l’aventure!»

Pourquoi avoir créé CréaDop?

Une volonté : donner envie d’apprendre

On est un peu comme deux grands enfants, qui n’ont jamais tari leur curiosité et leur soif d’apprendre. Nous avons pourtant tous deux connu ce qu’est la difficulté d’apprendre, notamment dans le milieu scolaire. L’apprentissage par la compétition, la notation et la dimension d’obligation nous ont parfois découragés, et souvent fait fuir. Depuis toujours, nous sommes persuadés qu’apprendre ne devrait pas être une contrainte. «Je dois faire mes devoirs», une expression qui reflète bien ce concept de l’apprentissage «forcé».

Depuis bien longtemps, nous rêvons d’un monde où apprendre serait un plaisir. Alors… On s’est lancé !

Entre une orthopédagogue passionnée et un entrepreneur prêt à relever tous les nouveaux défis, nous formions un bon duo. C’est en 2020 que nous avons franchi le pas en lançant notre petit labo d’innovation pédagogique : CréaDop.

Notre crédo : Donner envie d’apprendre.
Apprendre, autrement.

Respecter le fonctionnement du cerveau

En parallèle de mon parcours d’orthopédagogue, moi, Frédérique, je me suis spécialisée sur un axe bien particulier des neurosciences : le fonctionnement du cerveau et notamment de la mémoire. J’avais besoin de concret. La théorie était là, mais dans la pratique, là-haut dans notre cerveau, comment ça se passe ? Comment notre cerveau stocke les informations, comment les retient-il sur le long terme, bref, comment bien apprendre ? Et j’en suis arrivée à un constat. Nous sommes depuis longtemps persuadés que pour apprendre, il faut rabâcher, faire « du par cœur ». Alors qu’en réalité notre cerveau ne fonctionne pas du tout de cette manière. Notre système neuronal est à l’image d’une forêt. Chaque connaissance que nous possédons est un chemin. Si nous n’y passons plus, la piste va se gommer naturellement, ce qui engendre l’oubli. Pour l’éviter, nous devons emprunter régulièrement ce chemin. Seule la répétition fragmentée et régulière permet de consolider nos connaissances dans le temps.

Alors, pourquoi cette méthode est-elle si peu connue ? C’est ainsi que CréaDop est né.

Si vous vous demandiez qu’est-ce que CréaDop a de différent, et bien voilà la réponse. Nous avons eu à cœur de développer une méthode d’apprentissage qui respecte le fonctionnement de notre cerveau, qui permet de lui laisser le temps de retenir, en bref, le temps d’apprendre. Chez CréaDop, ce qui fait notre différence, c’est cette réflexion directement inspirée des neurosciences. Un comité scientifique composé d’enseignants, d’AESH (accompagnants d’enfants en difficulté au sein des classes), d’une neuropsychologue, d’orthopédagogues, et d’un docteur en neurosciences , nous suivent dans l’aventure. Et nous avons ainsi lancé notre premier outil : Eleph’Ant.

Eleph’Ant est un outil qui permet de faciliter les révisions et l’apprentissage du programme scolaire. Dans l’esprit de CréaDop : apprendre facilement, et pour longtemps ! Mais aussi et surtout, un outil pertinent basé directement sur le fonctionnement de notre cerveau et de notre mémoire.

L’enfant est un diamant brut dont on s’émerveille. L’éduquer, c’est l’aider à grandir dans la joie et le respect de ce qu’il est.

Frédérique & Hubert